Le Parkour est lié à de nombreux amalgames qui empêchent le grand public comme certains pratiquants de comprendre précisément ce qu’est réellement la discipline. Cela nuit à la reconnaissance du Parkour comme discipline identifiée, en l’affiliant  tour à tour à la gymnastique, l’escalade, les arts du cirque, l’athlétisme…

Mais historiquement, le Parkour est une discipline originale, de par ses valeurs et son esprit ainsi que par la méthode d’entraînement qu’elle emploie.

Depuis le début des années 2000, un amalgame entre Parkour et gymnastique s’est diffusé via la profusion de vidéos circulant sur Internet. En effet, la plupart des vidéos & contenus comportant le mot-clé « Parkour » présentent en réalité des éléments de gymnastique acrobatique réalisées en extérieur, présentant au mieux quelques séquences de Parkour, mais le plus couramment aucun.

D’autre part, l’usage de termes annexes comme « Freerun » (ou « Freeruning »), Art du Déplacement, « trics »… amplifie le flou ambiant autour des spécificités du Parkour par rapport aux disciplines acrobatiques.

Appelons un chat « un chat » : dans ces conditions, on peut se demander pourquoi un gymnaste devrait se sentir obligé de se proclamer « traceur » (pratiquant du Parkour) alors que les deux disciplines sont aussi différentes.

Dans les faits, la gymnastique n’a pas grand chose à voir avec le Parkour (pas plus que la danse classique ou la boxe anglaise…). Chaque discipline est spécifique. Si le Parkour était de l’escalade ou de la gymnastique, son fondateur n’aurait jamais créé une nouvelle discipline (conformément à la logique d’efficience intrinsèque au Parkour). De même, le gymnase n’est dans les faits pas l’outil idéal pour transmettre/apprendre le Parkour (ce serait comme essayer d’apprendre le baseball à la piscine…).

En réalité, le Freerun est composé d’une base solide de Parkour à laquelle le pratiquant ajoute des éléments gymniques & acrobatiques. Aussi, une vidéo intitulée « Freerun » devrait logiquement présenter une part évidente de Parkour et d’acrobaties. Une vidéo ne présentant que des acrobaties n’a donc aucun rapport avec le Freerun (un footballeur qui réalise une acrobatie après avoir marqué un but reste un footballeur, il ne devient pas un gymnaste…).

Le document « Équation du Parkour » permet de résumer les limites du Parkour par rapport aux disciplines annexes.

%d blogueurs aiment cette page :